Inde

BENEVOLAT A TRAVERS LA PHYSIOTHERAPIE

Chaque humain dans le monde est unique. Indépendamment de leur couleur, de leur genre, de leur forme ou de leur taille, tous les individus sont des merveilleuses créations de Dieu. Certains sont nés porteurs d’un handicap et ont besoin d’un petit peu de soinssupplémentaires pour pouvoir vivre une vie plus confortable. C’est vrai, personne n’est parfait. Mais c’est cette imperfection en chacun de nous qui rend le monde coloré en un merveilleux endroit pour vivre.

 

Cela fait un mois que je travaille avec l’association « Physiothérapeutes du Monde ». Je suis vraiment  heureuse d’en faire partie et je les remercie de me donner cette opportunité de travailler avec les enfants particuliers du Nagaland.

 

Qu’est ce que la physiothérapie ? Quelles sortes de traitement donne t’on? Quel genre de conditions traite t’on? Ce sont des questions posées par beaucoup.

 

La physiothérapie aide à rétablir le mouvement et la fonction du corps quand quelqu’un est affecté par une blessure, une maladie ou un handicap.

 

Certains traitements utilisés en physiothérapie sont :

  • Des programmes d’exercices pour améliorer la mobilité et la force.
  • La rééducation des muscles pour gagner en contrôle.
  • Joindre la manipulation et la mobilisation pour réduire la douleur et la raideur et augmenter l’amplitude de mouvements.
  • Sachets chauds et froids, l’électrothérapie pour soulager la douleur, réduire le gonflement et accélérer le processus de guérison.
  • Des techniques de dégagement et des exercices de respiration pour le maintien et l’amélioration des fonctions des poumons.
  • Des exercices pré et post-natal pour entretenir et améliorer la force musculaire.
  • L’assistance et l’utilisation des aides : atèles, béquilles, cannes et chaises roulantes.

 

Certaines conditions sont :

  • Neurologiques (coup, scléroses multiples, parkinson)
  • Neuro musculo squelettique (mal de dos, troubles associées au coup du lapin, sports, blessures, arthrite)
  • Cardiovasculaire (maladie cardiaque chronique, réadaptation après une attaque cardiaque)
  • Respiratoire (asthme, obstruction chronique, pulmonaire)

 

J’ai commencé à travaillerrécemment avec deux enfants particuliers chez qui il a été diagnostiquédes troubles moteurs cérébraux avec un retard marquant.Travailler avec eux m’a tellement motivée que j’aiappris d’eux que l’on peut être heureux quoi qu’il arrive. Malgré la difficulté de fonctionnement de leurs corps, ils semblent heureux à chaque fois que je les rencontre. L’un d’eux ne sait pas marcher sans le support de quelqu’un et, dès que je l’assiste dans sa marche, il éclate de rire du plus profond de lui-même.Justeça, ça le rend si heureux. Et si il pouvait marcher ? A quel point le serait-il ?

L’autre enfant est une étudiante très intelligente qui veut apprendre et ne jamais renoncer.

 

Je trouve que le travail de charité fait par l’association « Physiothérapeutes du Monde » aide les personnes dans le besoin ayant différents handicaps en leur donnant de nouveaux espoirs pour un avenir brillant.

 

Physiothérapeute

Sentirenla

 

Nous sommes aussi sur facebook

Last modified on 2013-12-02 11:41:52 GMT. 0 comments. Top.

imgres