L’action Can Tho Physio

L’action Can Tho Physio

Last modified on 2017-09-17 16:59:07 GMT. 0 comments. Top.

Aide de 500 $ pour participer au financement d’une formation pour les kinésithérapeutes sur « La prévention pour le dépistage précoce du handicap ».

 

  • Comment continuer à les accompagner dans cette avancée ?

J’étais partie là-bas sans savoir réellement pourquoi … Mais je suis rentrée avec pour belle, mais pas simple mission de vous faire partager leurs difficultés, leurs demandes, leurs espoirs. De vous faire découvrir le Togo à travers mes yeux mais surtout dans leur réalité.

Les Togolais sont pleins d’ambition et remplis de projets. Ils ont l’envie de grandes choses même quand ils n’en ont que de petites à disposition. Alors pourquoi ne pas essayer de leur offrir des moyens : financiers, humains, temporels, …

– En participant au financement de formations pour les physiothérapeutes, mais aussi pour les sages-femmes ?

– En participant au financement de projets pour améliorer les conditions de vie des personnes en situation de handicap ?

– En leur ouvrant la porte de nos connaissances et en permettant à l’un d’eux de venir se former chez nous pendant un an : stage, formation, etc. ?

– En partant là-bas avec pour objectif de mettre en place et donner des formations (paramédicale, en management, en gestion, en organisation) ?

– En partant là-bas avec pour mission d’aller à la rencontre des habitants et de leur procurer des soins de kinésithérapie ?

Handicapés suite à des accidents de la circulation routière, affaiblis par la poliomyélite ou le diabète, des centaines de Togolais doivent lutter pour retrouver leur dignité et garder la tête haute. Pour les personnes handicapées, le même constat, douloureux : comment retrouver sa mobilité malgré des moyens de subsistance limités?

 

CONCLUSION

Un ami de mon père a bien résumé nos différences en disant : « En Europe nous avons une montre alors qu’en Afrique ils ont le temps ». Et moi j’ai envie de rajouter que quand un Européen est en Afrique, il trouve que cette notion « d’avoir le temps » est exceptionnelle alors que quand il reçoit un Africain en Europe, cette « lenteur » lui semble insupportable.

Le Togo … Un espace pour le développement …

Lieu de vie où partager ne signifie pas la même chose que chez nous …

Lieu où le temps n’a pas la même valeur…

Là où l’argent manque, mais où l’on trouve la vie dans plein d’autres richesses.

J’en ai appris des choses, sur le temps, sur l’argent, sur le partage. Et même s’ils se débrouillent chaque jour et vivent sans se plaindre de leur manque de moyens financiers, ils savent qu’ils en ont cruellement besoin pour pouvoir faire avancer les choses.

MES REMERCIEMENTS

corrige¦ü 2- Le TOGO - article 22-01-2014_html_102cfc05

Avec quels mots remercier toutes les personnes avec qui à un moment ou l’autre j’ai partagé un de ces instants inoubliables ? Il y a tant de petites et de grandes choses qui se mélangent dans ma tête.

Mon premier remerciement, je le dédie à Tsadia Sitsopé, président de l’association Espace Développement, sans qui rien de tout ça n’aurait pu avoir lieu. Il m’a permis de partir vivre cette aventure extraordinaire en me trouvant ce lieu de stage. Merci à lui d’avoir été à l’écoute de mes demandes et d’avoir essayé au maximum de m’aider et de m’accompagner dans le quotidien.

Merci à toute sa famille et à tous ses amis pour leur accueil chaleureux et pour tous ces moments de partage. Et particulièrement à Edinam qui a pris soin de moi comme d’une petite fleur.

Merci à la directrice du CNAO de m’avoir ouvert les portes de son centre et de m’avoir permis de voyager dans les différents services et d’y apporter mon aide. Je remercie toutes les équipes des différents services de kinésithérapie de m’avoir fait confiance et de m’avoir laissé une petite place auprès d’elles et de leurs patients. Avec un sentiment particulier pour Laurent et Yovo que je remercie du fond du cœur pour leur présence et leur partage en intra- et en extra-professionnel.

Je remercie mon amie Marion et son président Esso pour tous ces instants de partage et de découvertes.

Merci à vous d’avoir pris le temps et d’être arrivé au bout de ces quelques pages. En espérant vous avoir inspiré, passionné, ou seulement fait un peu voyager avec moi. Et en espérant de tout cœur que vous aussi vous aurez envie à votre manière de partager avec eux.

Anaïs Vanderhaegen

En extra : mon engagement à l’orphelinat où j’ai pris en charge deux IMC

corrige¦ü 2- Le TOGO - article 22-01-2014_html_m2e0d2d5dcorrige¦ü 2- Le TOGO - article 22-01-2014_html_m518bd602corrige¦ü 2- Le TOGO - article 22-01-2014_html_3517c497

Notes et références

1 http://www.fetaph.com/spip.php?article32

2 http://congres2013.fatoafrique.org/IMG/pdf/bowessidjaou_akoua_ppt_fr.pdf

3 Syndicat National des Praticiens Hospitaliers du Togo : « Les organisations syndicales du secteur en quête d’un statut particulier », togoenvogue.com, [en ligne], 5 novembre 2013, http://www.togoenvogue.com/article-3120-les-organisations-syndicales-du-secteur-en-qu-te-d-un-statut-particulier.html