newsletter 2

newsletter 2

Last modified on 2017-09-17 14:39:45 GMT. 0 comments. Top.

AmaNiños continue son bout de chemin. Chaque jour est une nouvelle étape. Voici en quelques lignes les événements importants.
Le programme est actif et les volontaires se relayent au grand plaisir des enfants et de Tamara.

En septembre, AmaNiños accueille Mélissa Lecoq, physiothérapeute de Lausanne. Melissa est restée 5 semaines et a participé activement au programme avec amour et passion. Les enfants et les adultes ont aimé passer du temps en sa compagnie. Melissa a géré les traitements avec beaucoup de facilité et s’est très bien entendue avec les familles, qui l’ont trouvée très douce.

AmaNiños a fait l’acquisition d’un scooter en octobre, ce qui change la vie de Tamara et facilite les traitements à domicile. C’est le moyen de transport par excellence, qui fait office de voiture, de camion et de remorque. C’en est fini des pluies torrentielles et des chaleurs infernales entre chaque traitement. Les thérapeutes peuvent arriver secs pour s’occuper des enfants.

En octobre, le programme accueille Nathalie Zwickl, de Lucerne. Cette jeune physiothérapeute d’origine colombo-suisse a apporté une touche joyeuse au programme. Son séjour de trois semaines a passé à une vitesse folle. Nathalie a été très appréciée pour son travail précis et sa bonne humeur.

Puis arrive Harmony Morand en novembre. C’est la deuxième fois qu’Harmony visite AmaNiños, et cette fois elle pourra enfin partager ses connaissances avec les enfants, ce qui n’avait pas été possible lors de son premier séjour en 2014. Harmony, fidèle au programme, apporte une touche humoristique et professionnelle et son appui est précieux à Tamara.

Durant le volontariat de Nathalie et Harmony, AmaNiños a eu la grande chance d’accueillir Bernard Romy qui a effectué un magnifique reportage sur le programme. Il offre de beaux souvenirs aux familles et aux volontaires. AmaNiños remercie Bernard pour son professionnalisme et son travail exceptionnel qui nous permettent d’avoir des images du travail effectué à Mocoa.

Fin novembre, pour fêter son retour temporaire en Suisse, Tamara décide d’organiser un événement extraordinaire : offrir aux enfants une journée dans une « Finca » afin qu’ils profitent de pouvoir se baigner dans une piscine, et surtout leur permettre de changer d’environnement. L’événement est une réussite et tout le monde participe. Les mamans cuisinent un délicieux Sancocho, plat typique colombien, pendant que les enfants rient et sautent dans l’eau.

 

Les volontaires AmaNiños profitent d’effectuer quelques thérapies dans l’eau et aident à organiser la fête. Les mamans offrent en remerciement un immense gâteau rose à Tamara pour AmaNiños et lui transmettent des mots qui la toucheront profondément.

De retour en Suisse, Tamara travaille à 90% et organise un repas de soutien en décembre. Les invités, la tombola et la bonne humeur sont au rendez-vous. Tamara présente au public le bilan de l’année 2015, accompagnée de Vishal, humoriste et animateur de la soirée. Les volontaires parlent de leur expérience et de leurs impressions. Les invités sont très généreux et permettent au programme de
survivre grâce à leur appui et leurs dons. En un mot, le repas est une véritable réussite.

Le même jour, Céline Favre, futur volontaire du programme, organise une soupe à la courge afin de récolter des fonds pour son séjour au sein d’AmaNiños. C’est une grande réussite pour Céline et sa famille, si bien que sa maman, Valérie, décidera de l’accompagner durant son séjour. L’assemblée générale de Phystiothérapteutes du Monde a lieu en décembre et tous les membres du comité peuvent se retrouver et partager leurs expériences et discuter des projets à venir. Il est décidé que Physiothérapeutes du Monde continuera de soutenir le programme AmaNiños et Tamara se voit accorder un défraiement pour l’année 2016.
Début février, Tamara retourne à Mocoa. Il faut régler une montagne de problèmes administratifs et s’assurer que les locaux sont bien ouverts. Tamara ne perd pas patience et reprend les négociations entamées avec les différentes entités locales, avec qui elle réussit à trouver un terrain d’entente : le programme pourra définitivement continuer en 2016.
Fin février arrivent Céline Favre, technicienne orthopédiste, et Valérie Favre, physiothérapeute. C’est la première fois que les enfants peuvent bénéficier des soins d’une technicienne-orthopédiste. Grâce à Céline, ils acquièrent le matériel orthopédique adéquat. Céline et Valérie sont très généreuses et offrent de multiples cadeaux aux enfants, dont des photos tirées sur papier. Quel bonheur de voir briller les yeux des enfants regardant les photos. Quelle fierté pour ses enfants d’avoir des photos papier, sachant la plupart des familles ne peuvent pas se le permettre.

Fin mars, AmaNiños recoit une mauvaise nouvelle. La Croix Rouge Colombienne décide de mettre fin à son contrat avec le programme pour des raisons logistiques et financières. L’entité demande à AmaNiños de reprendre ses affaires et de libérer le local pour le mois d’avril. Tamara et Céline partiront à la recherche d’un nouveau local pour recevoir les patients. C’est un coup dur mais les thérapeutes ne perdent pas espoir.

AmaNiños aimerait remercier Céline Favre pour toutes les donations qu’elle a faite durant son séjour et avant celui-ci. Son aide précieuse a amené le sourire a beaucoup d’enfant tant au niveau matériel que personnel.
Par ce biais le programme remercie du fond du coeur nos fidèles donatrices : l’association Alpes qui nous soutienne chaque année et permet ainsi de faire durer AmaNiños. ainsi que l’associationAdopt.ch.
L’aventure AmaNinos se poursuit et nous continuons de développer le programme. Nous vous remercions encore de l’intérêt et du soutien que vous témoignez à notre projet. La suite dans la prochaine Newsletter !

Merci mille fois pour votre collaboration !